C’est l’été !

Se donner du temps et faire ce que l’on ne fait pas ou peu le reste de l’année. S’ouvrir à cette oisiveté suspendue qui meuble nos journées au rythme indécis faisant d’elles des moments choisis que le temps fugace et libre des vacances dilapide à chaque seconde qui s’écoule.

Un témoignage personnel : Dans l’intimité de mes fidèles écouteurs et sans faire l’apologie de France Culture, prendre pour compagnie de mes journées, l’Iliade et l’Odyssée, l’université populaire de Michel Onfray, quelques « masterclasses » : toutes ces nourritures terrestres valent bien tous les coups de soleil du monde !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :