De l’épaisseur d’un Président

La capacité de l’être politique à discréditer son congénère est infinie et l’oblige fréquemment à désavouer sa parole avec l’aisance d’un funambule.

Que n’a-t-on pas dit, que ne dit-on pas ?

Emmanuel Macron fait partie de ces cibles lumineuses que de sombres ambitieux ajustent au gré des événements et de sournoises stratégies. Au début de son épopée, il était le traître qui tue le père, puis, l’homme sans passé, sans expérience, sans parti, sans programme et, finalement sans majorité possible. Enfin, résumant tout de ce qui précède, il était jeune, sous-entendu, trop jeune !

Au fil des jours, l’homme s’est affranchi de toutes ces réserves et aujourd’hui, devenu président, il avance d’un pas étonnamment ferme même si son escorte ne suit pas avec la même assurance.

Les censeurs quant à eux, sont toujours là, au point, blasphème démocratique s’il en est, à lui faire un procès en illégitimité, reproche lui étant fait d’appliquer son programme annoncé pendant la campagne présidentielle. Constat étonnamment singulier, tant nous étions communément éduqués, depuis quelques décennies, à ne voir d’un homme politique fraîchement élu, qu’une propension à entretenir son avenir dans un confortable immobilisme dénué du moindre risque.

Mauvais joueurs, les perdants envahissent la rue et s’attachent à montrer leurs gros bras gonflés aux bons mots d’un tribun égocentrique. Les coups de boutoir syndicaux, plus ou moins efficaces, et une opposition insoumise refusant la règle démocratique, se confondent ces jours-ci pour mettre le feu à la France avec le talent d’un pyromane.

Alors qu’Emmanuel Macron signe les ordonnances et son cortège de réformes, l’acte confirmant la promesse, ce dernier devra contenir les pressions de tous ordres, accepter sa baisse de popularité et, s’il résiste, contrairement à ses prédécesseurs, montrer ainsi toute l’épaisseur de sa personne en maintenant résolument son cap réformateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :