Le pouvoir: une légitimité et un danger !

Le pouvoir, inoculé aux hommes, ne sécréterait-il pas quelques turpitudes à certains d’entre eux, en contradiction avec les enjeux du pouvoir lui-même ?

Comment un individu, investi ou reconnu d’un tel avantage, quelques fois à ses dépens,  peut-il abuser de cette prédominance en se considérant intouchable ?

Riches de ce pouvoir, c’est parfois vers ce chemin hasardeux emprunté par quelques faibles que ces derniers vont prendre et ainsi, abuser d’eux-mêmes en abusant autrui.

Qui ne maîtrise pas son pouvoir, se méprise lui-même !

Comme la liberté, le pouvoir est exigeant et ne souffre d’aucune faiblesse. Alors, en ces temps où l’égalité homme/femme est omniprésente, voila que de vieilles histoires d’agressions sexuelles surgissent  du passé, que des langues se délient, et que le sexe fort est ébranlé sur ses fondations par suite du changement d’époque. Si jadis, ce genre de gaudrioles  amusait la gent masculine, c’est parce que le sexe fort régentait tout sur son passage sans se soucier des lendemains.

Aujourd’hui, autres temps autres mœurs, les vieilles histoires ressortent du placard, seraient-elles même prescrites, et quelques impétrants sont mis à l’index, destituant au passage une position sociale longuement élaborée. Les malheureux « fautifs », mais non moins « coupables », sont jetés sans ménagement à la vindicte populaire, et malgré la présomption d’innocence, sont déjà condamnés avant d’être jugés, le tribunal médiatique ayant fait son œuvre de salubrité publique.

Il ne faudrait donc pas désormais, que la moindre accusation, fondée ou infondée, jetée en pâture, soit la conséquence d’une stratégie plus ou moins malveillante, pour que l’accusé devienne subitement une victime expiatoire de tous les maux du monde, rappelant la fâcheuse affaire Baudis où la rumeur ainsi déployée, peut ravager une vie.

Alors, le pouvoir, allié objectif de la notoriété, peut devenir source de malveillance à moindre frais, et faire de ces heureux élus, des cibles potentielles que quelques affairistes tiendraient au bout de leur fusil tout en restant à distance.

Fort de ce pouvoir, encore faut-il donc, en effet, le manipuler avec sagesse et s’être assuré qu’un passé trouble ou amoral, fortuitement révélé, ne vienne contrarier brutalement une ambition légitime.

 

Crédit photo : Miguel Bruna

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :