L’action divine d’un but

Au cours du match France – Uruguay, la France s’est donné le droit de prolonger le rêve en confectionnant, entre autres, un modèle d’action concertée, dont l’enchaînement, d’une précision horlogère, a amené le but qui ouvrit le score et martyrisa à jamais  le moral Uruguayen.

Par ce coup franc au cours de ce quart de finale de coupe du monde, tiré et distillé par Antoine Griezmann, dont la pureté de son coup de pied fouettant le ballon pour lui donner une trajectoire diabolique destinée à la base gauche du but adverse, autrement dit un point quasiment inaccessible pour le gardien des lieux, s’est conjugué, dans une synchronisation parfaite, avec l’intervention métrique de Raphaël Varane qui est venu de sa tête, modifier  cette même trajectoire et éviter ainsi les têtes hostiles des défenseurs adverses, lesquels, convoitaient farouchement ledit ballon. Alors, l’objet tant désiré, poursuivant son destin, est passé au dessus de tout ce beau monde pour venir agiter victorieusement les filets adverses : du Mozart à l’état pur !

A n’en pas douter, cet épisode est le fruit de nombreuses répétitions à l’entraînement, mais, cette fois-ci s’est ajoutée la pression hostile de l’adversaire et la fulgurance des gestes.

Quand le sport à ce niveau-là, produit une telle perfection suivie d’une émotion aussi subite qu’inattendue, puis répétée et confirmée dans le détail de la vidéo, l’évidence du moment ne peut se réduire à sa seule finalité, mais bien à un instant qui relève du divin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :