Le parapluie de Poutine

Quelle ferveur de notre belle France,  voir de toutes parts ces foules tricolores savourer la victoire de leur équipe, pour quatre ans désormais sur le toit du monde footballistique.

Et cependant, dans cet événement planétaire d’une dimension qui nous dépasse tous, un regard insolite s’est détaché et imposé à une effusion non dissimulée, y compris de notre président lorsque vint la cérémonie de la remise du trophée.

Alors qu’une violente pluie de juillet s’abattait sur Moscou, les officiels de la FIFA, la  tactile présidente de la Croatie, Emmanuel Macron, les joueurs, les entraîneurs, recevaient un déluge d’eau : au milieu de tout ce beau monde, émergeait, impassible,  l’hôte de ces lieux, Vladimir Poutine, que l’unique parapluie de l’assistance protégeait des foudres du ciel.

Pendant que l’enthousiaste présidente Croate, malgré la défaite de son équipe, était rincée jusqu’aux os, au même titre que le reste de l’assemblée, Poutine, au summum de la goujaterie, rayonnait sous son « dais présidentiel ».

Enfin, après quelques minutes embarrassantes, d’autres parapluies vinrent au secours des infortunés, mais il était trop tard, le mal était déjà fait.

 

Crédit photo : magazine « Elle »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :