Le rêve américain

Les rétrospectives diffusées par les chaînes de télévision pour le cinquantenaire du premier pas de l’homme sur la lune ont réveillé une bienveillance érodée qu’un Donald Trump de mauvais aloi s’acharne chaque jour à démolir tout en déstabilisant le monde.

Revoir cette Amérique conquérante, audacieuse, porteuse de défis technologiques et scientifiques et cependant empreinte d’une étonnante spiritualité tout en étant forgée au combat idéologique d’une guerre froide qui ne laissa pas de répit aux dirigeants américains de l’époque.

Même s’il ne le vit pas, le pari de JFK lancé au début des années soixante fut gagné sur l’hôtel d’une rivalité et d’un mode de vie. Cette Amérique protectrice a marqué à jamais l’humanité de son sceau technologique et humain.

Cinquante ans plus tard l’Amérique ne fait plus rêver. Ce nouveau monde qui attirait tous les regards de la planète, détruit peu à peu son aura sous l’influence d’un homme à l’éducation douteuse. Pour 2020, un nouveau slogan anime le locataire de la Maison-Blanche « Kepp America Great » (Conserver la grandeur de l’Amérique), à l’évidence son ambition risque de se transformer en cauchemar,  tant le reste du monde, pourvoyeur économique de la richesse américaine ne l’oublions pas, se cherche un nouvel avenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :