Le Tour 2019 à hauteur d’hommes

Le millésime du Tour de France 2019 fut celui où des Français se sont mis en valeur en bousculant les pronostics d’avant Tour. A commencer par Julian Alaphilippe qui porta durant quatorze journées cette improbable tunique jaune dont l’illégitimité sous-jacente était dans toutes les questions des journalistes à chaque arrivée d’étape. Il faut croire que porter le maillot jaune donne des ailes et décuple les capacités physiques de celui qui l’honore en l’aidant à franchir des obstacles considérés comme inaccessibles.

Au prix d’audace, de pugnacité, de douleurs surhumaines, le coureur Français céda à trois jours de l’arrivée sur les Champs-Élysées devant les coups de boutoirs alpins et le froid calcul d’une équipe conçue en machine de guerre et contre laquelle la volonté individuelle, aussi exemplaire qu’elle soit, ne peut résister longtemps.

Que dire aussi d’un Thibaut Pinot admirable dans sa chevauchée victorieuse du Tourmalet le faisant un vainqueur potentiel de l’épreuve et qui, dans la détresse physique de sa jambe gauche, se vit contraint à l’abandon comme l’on retire les outils des mains d’un ouvrier face à son travail.

Depuis des années nous nous étions habitués au froid calcul du vainqueur aux commandes d’une puissance « cylindrée » dont le destin était écrit d’avance, et voilà que quelques lutins perturbent le déroulé de la compétition en lui redonnant une dimension humaine que l’on croyait perdue tout en apportant à l’épreuve la si vertueuse incertitude du sport.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :