Le G7 et ses alentours

 

Ce billet a été rédigé le 21 août 2019 soit 4 jours avant l’ouverture du G7.

On a vu l’avion de Vladimir Poutine arriver sur le tarmac de l’aéroport de Marseille Marignane, on a vu l’hélicoptère de Vladimir Poutine atterrir sur l’héliport du fort de Brégançon, on a vu une conférence de presse sur fond de terrasse et de piscine réunissant le président de la Russie avachi dans son fauteuil par 20 ans de pouvoir sans partage, et son jeune homologue français, en hôte bienveillant, rendre compte de quatre heures d’entretien sur des sujets figés depuis de longs mois. Il aura fallu l’évocation réciproque de mouvements d’humeur de leur peuple respectif, pour que, l’un répondant à l’autre, pimente l’instant vécu. In fine, pour cause d’exclusion, le président Poutine était là un peu en « vedette américaine » du G7, ce qui n’était certainement pas pour lui déplaire.

Pendant ce temps le « barnum » américain version G7 déploie son matériel et ses hommes pour la venue de son président par une surprotection à faire pâlir les plus paranoïaques.

Outre-alpes, le G7 risque d’avoir perdu un de ses participants pour cause de démission, à moins que le Premier ministre Italien ne vienne terminer son parcours par une dernière sortie internationale sans lendemain.

Avant la très attendue rencontre capillaire entre Donald Trump et Boris Johnson n’ait lieu à l’occasion du G7, le nouveau Premier ministre anglais, et non moins iconoclaste, aura rendu visite aux deux cadors européens sur fond de Brexit.

Comme la France, pays hôte du G7 en 2019, se doit de se prémunir d’éventuels attentats ou désordre provoqué par des mouvements de foules intempestifs, 13 200 policiers fourbissent leurs outils en vue de ne point rendre le G7 de l’an 2019 « historique ».

En espérant que tout se passe bien pendant le G7, sans exclure un tweet ravageur du président Trump au lendemain de celui-ci, un communiqué consensuel sera diffusé sur la bonne tenue de l’événement en pensant déjà à 2020. Alors, pourra t-on dire : tout ça pour ça !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :