Confinement : L’envolée numérique

Le 17 mars les Français contraints au confinement ont dû s’adapter à de nouveaux modes d’existence et conséquemment, de nouvelles habitudes se sont installées dans la population.

Afin de réduire les effets néfastes du confinement, ce fut d’abord le tissu économique qui s’est appuyé sur la généralisation du télétravail quand cela était possible. Corollaire au télétravail, les visioconférences ont fleuri tout autant en réunissant à distance des collaborateurs, des clients, des fournisseurs, eux-mêmes parfois en télétravail et situés en des lieux différents.

Les écoles fermées, l’Education nationale a dû se réinventer au pied levé afin que le lien éducatif ne soit pas rompu. Les enseignants ont participé à la mutation en dispensant leurs cours via des sites Internet et des applications spécifiques tout en ne se faisant guère d’illusions sur la déperdition en chemin de quelques élèves.

Le corps médical, par ailleurs hautement sollicité dans le milieu hospitalier pour cause d’épidémie, s’est adapté aux circonstances avec les médecins qui ont poursuivi leurs consultations en vidéo dans les mêmes conditions de prise en charge par la sécurité Sociale.

Si l’économie, l’éducation, la santé, ont prolongé leurs activités dans une autre dimension, les individus à titre privé se sont extirpés de leur isolement en organisant des visioconférences, en famille, entre amis, jusqu’à des apéritifs, des repas ou simplement des bavardages, devenus parfois un rituel au fil du confinement.

Même nos anciens, placés sous haute protection dans les Ehpad et privés de visites physiques, ont eu droit aux techniques de communication les plus modernes pour converser avec leurs proches au cours de visites virtuelles.

Evidemment les réseaux sociaux ont fait feu de tout bois dans un environnement qui leur était familier. De nombreuses vidéos, souvent faites avec des moyens rudimentaires, ont égayé le quotidien des confinés. Parfois en solitaire, souvent à plusieurs, où musique, humour et créativité, n’ont pas été en reste et se sont pour certains, révélés à un public en demande.

Depuis quelques jours, avant même le début du déconfinement, la question se posait de ce que serait l’après-confinement ? Il se peut que l’on revienne au temps d’avant, cependant la période que nous venons de vivre laissera assurément un éclairage nouveau sur l’usage de la technologie numérique. Le télétravail, la visioconférence, tout ce qui peut effacer la distance, sont des commodités vécues ces derniers temps grandeur nature et qui, de palliatives et ludiques, deviennent aujourd’hui des options crédibles et de vraies alternatives à notre quotidien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :