De la cogestion à l’indigestion…

Et la ville de Bordeaux tomba !

En ce sombre dimanche du 28 juin 2020, jour du deuxième tour des élections municipales, la règle démocratique et la Covid-19 ont eu raison de 73 années de règne de la droite républicaine dans notre bonne ville de Bordeaux.

Durant ces 73 années, Bordeaux n’a connu que quatre maires dont deux, Jacques Chaban-Delmas et Alain Juppé, furent aussi Premiers Ministres. Ces deux hommes d’Etat ont fait de Bordeaux la grande métropole qu’elle est devenue. Les deux autres maires ne furent que de vaillants intérimaires quand il fallut à deux reprises remplacer Alain Juppé en cours de mandat.

C’est donc Pierre Hurmic, l’heureux élu du jour, qui va diriger la ville durant les six prochaines années. 25 années d’opposition ont forgé l’homme pour qu’aujourd’hui, alors qu’il vient de décrocher « la queue du Mickey », une volonté non dénuée de revanche prenne place et impose sans délicatesse ses ambitions politiques et écologiques, puisqu’après tout, « les Bordelaises et les Bordelais l’ont choisi » (sic) même si c’est seulement avec 17% des suffrages inscrits.

La causalité à cette élection surprise s’est aussi traduite par une prise de pouvoir à la hussarde de l’organisme communautaire (Bordeaux Métropole) selon un partage-mariage, (certains diront de la carpe et du lapin), entre Alain Anziani PS maire de Mérignac et Pierre Hurmic EELV, faisant voler en éclats au passage la cogestion jusque-là en vigueur depuis un demi-siècle et dont l’opposition a largement bénéficié puisque Alain Anziani en était encore il y a peu le premier vice-président. D’ailleurs ce dernier, quelques jours après l’élection, alors que l’on parlait de lui pour la présidence de l’institution communautaire, ne manquait pas de claironner « qu’il faudrait être fou pour prendre la présidence de Bordeaux-Métropole sans la cogestion ». Le même homme, sous la pression d’un Pierre Hurmic qui se sent pousser des ailes chaque jour un peu plus, s’est fait élire à la présidence de Bordeaux-Métropole en jetant, son honneur, la cogestion, les postes de vice-présidents généralement destinés à l’opposition, dans la poubelle de la démocratie. Cette même opposition n’eut donc comme recours, que de quitter la séance du conseil communautaire lors du vote du président et des différentes délégations, préférant « partir avec élégance que d’être congédié avec arrogance » dixit Patrick Bobet ex-président de Bordeaux-Métropole.

Aujourd’hui, lundi 20 juillet 2020, dans une interview accordée au journal Sud-Ouest par Gilles Pinson professeur à Sciences Po Bordeaux et Paris intitulée « FIN DE LA COGESTION : UNE EVOLUTION HEUREUSE MAIS… » On y apprend que la cogestion était source  « d’arrangements entres les 27 maires avec son opacité politique » alors que désormais, sans la cogestion, et ce n’est pas Gilles Pinson qui le dit mais mon humble personne, ce sont les 16 communes appartenant à la majorité PS-EELV qui feront leurs petits arrangements entre amis à l’exclusion des 11 communes de l’opposition mise hors d’état de nuire en quelque sorte.

Gilles Pinson nous dit aussi « qu’il pense que l’écologie est de gauche » il est donc possible que de respirer soit aussi de gauche… Ce professeur instruit de jeunes étudiants destinés aux fonctions les plus hautes de l’Etat, je suis donc très inquiet sur la construction mentale de ces jeunes gens si de telles inepties leur sont inculquées à longueur de cours « magistraux ».

Voilà où nous en sommes réduits, si l’on ajoute que la région Nouvelle Aquitaine est dirigée par Alain Rousset PS, que le Département est dirigé par Jean-Luc Gleyze PS, nous frisons l’indigestion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :